tendance-gaming-agence-link-marketing-digital

Le gaming s’infiltre partout !

tendance-gaming-agence-link-marketing-digital

Au début, nombreux étaient ceux qui observaient avec une certaine condescendance les passionnés de gaming. De grands enfants, voire des jeunes gens sympathiques mais évoluant en plein syndrome Peter Pan.

Aujourd’hui, il faut bien reconnaître que désormais, les gamers font figure de visionnaires.

Ils sont même devenus les chouchous des marketeurs !

Le gaming : de la chambre d’ados aux JO !

Evidemment, le Covid est passé par là. Evidemment, le confinement a joué comme un formidable accélérateur.

Mais quand même, le gaming a réussi à s’imposer avec une vivacité étonnante !

Twitch est même devenu le réseau de référence pour toutes les sorties un peu hype. Où croyez vous que la très respectable banque Fortuneo est allée promouvoir sa carte de crédit Fosfo ? Sur Twitch bien sûr ! Le tout avec des messages ciselés et des insights adaptés à chaque communauté de joueurs.

Au top de la hype marketing, le gaming !

Le gaming, autrefois réservé aux enfants et ados, s’est imposé dans les foyers comme une activité partagée. Pour certains, c’est même devenu un métier à part entière.

Récemment des écoles de gaming sont apparues. On y parle management de joueurs, business models, stratégie… Dans ses écoles, est formée la fine fleur des développeurs et du e-sport de demain. Les futurs champions des plus grandes compétitions et championnats internationaux mais aussi les « creative & metaverse designers » qui imagineront en partie l’univers dans lequel nous évoluerons tous demain !

Plus fort encore, le CIO est même entré en discussion pour envisager d’intégrer le E-sport comme discipline olympique ! Peut-être une première incursion dès les JO 2024 !

esport_jeux_olympiques_paris_2024
©Influencia

Le gaming secoue les promesses de dons

Avec ZEvent, le marathon de gaming qui regroupe 51 Streamers sur Twitch pendant 50 h d’affilée, ce ne sont pas moins de 10 millions d’euros de dons qui ont été récoltés. Une initiative menée au profit d’Action contre la Faim.

Une action qui dépoussière les codes de la collecte de dons !

On est loin des bénévoles qui tentent de vous convaincre dans une rue piétonne en plein courant d’air. Ici, on joue, on rigole, on se vanne. Bref, on se chauffe !

L’ambiance est un étrange mélange d’hyper excitation et de concentration extrême. On parle stratégie entre 2 selfies avec des girafes multicolores ! Comme quoi, on peut être complètement déjanté dans un univers virtuel et solidement ancré dans le réel !

Et ça marche !

zevent-marketing-digital
©zevent

Tout au long du marathon, les gamers sollicitent encore et encore leurs communautés et les encouragent à donner. Ils émaillent leur partis de petits défis ou relèvent les challenges proposées par leurs fans… C’est simple, ludique et terriblement efficace. Les dons affluent !

De la « génération perdue » aux « golden teens » ?

Ces Millénials, souvent appelée « génération perdue » voire « sacrifiée » se révèle finalement créative, ambitieuse, porteuse de valeurs profondes et capable d'(énormes) engagements.

La différence avec leur aînés ? Le gaming ! On joue. On bosse mais on joue ! On joue mais on avance.

On déconne. Mais on va au bout de nos idées. Et on y arrive !

On ne se prend pas au sérieux mais on est dans le business, les gars ! Des codes nouveaux dont les générations plus âgées pourraient s’inspirer.

Un gamer chez Link !

Chez Link, on est hyper fier d’avoir un gamer. Un vrai. Un beau, un pur, un dur, un tatoué dans notre équipe. Car SuNN, n’est pas seulement l’un de nos éminents Traffic Managers, il est aussi Président de l’association Unskipped. Un gamer engagé, qui a soutenu Zevent 2021 et encouragé sa communauté à verser des dons pendant l’opération.

Le gaming : le nouvel axe de création pub

Jamais en retard d’une tendance, quoique sur ce coup… la pub intègre les codes du jeu dans ses nouvelles campagnes.

Pour Zalando, on n’achète plus une paire de ballerines en ligne, on traverse un univers immersif telle une épopée mythologique. On chevauche une licorne pour notre quête du Graal moderne… la paire de chaussons ! (oui, ok on a dit ballerines plus haut, mais chaussons, ça sonnait mieux là !).

On plonge par anticipation dans le multivers (VS univers) Metaverse, promis par Zuckerberg.

Bref, consommer n’est plus un acte de consumérisme. Consommer est un jeu. Et ça change tout ! Brutalement, c’est une toute nouvelle vision de la consommation qui s’ouvre. Complètement décomplexée !

Forcément, l’avatar moderne qui fait son e-shopping en 3D renvoie à l’ère préhistorique le concept de la « ménagère de – de 50 ans ! « .

Désormais, grâce à l’imprégnation du gaming dans la pub, on ne fait plus ses courses. Désormais, on vit une aventure extraordinaire et ludique !

Les gamers, la nouvelle cible chouchoutée par les marketeurs (Coca-cola)

Même Coca Cola a senti le filon et court derrière les gamers pour leur démontrer que la boisson hype du bon gamer… ben c’est Coca. Evidemment !

Pour nous le prouver, un film en mode blockbuster assez loin des codes traditionnels de la marque à base de père Noël joufflu et d’oursons blancs sur la banquise ! Là on est dans le fight ! Une gameuse affronte une fort vilaine créature genre League of Legends (la bestiole est un orque pour les spécialistes)…

Tout d’abord, une scène de rude combat. La gameuse s’enquille donc un coca pour se redonner un peu de coeur !

Et le miracle virtuel s’accomplit ! Et là, touchés par la grâce communicative du coca et ses bonnes énergies, les combattants se réconcilient. Finalement, dans un même élan, ils jettent leurs armes à terre pour aller se faire un gros câlinou.

Fin du game ! Euh non, fin du spot.

Après la Pax Romana, voici venue la Pax Coca-cola !

Mais la question reste : « Est-ce que les gamers ont vraiment envie d’arrêter leurs combats « ? Pas sûr. D’ailleurs, l’accueil frais accordé par les communautés à la diffusion de cette pub semble renvoyer Coca à ses études et pré-tests de campagne !

C’est sur Twitch que ça se passe.

Donc, Twitch est devenue la plateforme la plus hype du moment !

Le journaliste Samuel Etienne, qui s’est laissé séduire par l’ambiance et les valeurs des gamers, en est devenu l’un des plus fervents défenseurs.

Chaque jour, sa revue de presse matinale est d’ailleurs la référence journalistique pour toute une génération qui ne fréquente plus les médias historiques (presse, TV, radios).

Le gaming, nouvelle religion post moderne ?

Regain d’intérêt pour l’actu, collectes caritatives, réconciliation, défense de valeurs humanistes… Le gaming serait-il en passe de devenir une nouvelle religion, capable de guider le peuple vers un avenir meilleur ? Ouh là… On s’emballe un peu là… On vous laisse y réfléchir !

Enfin, pour aller plus loin sur cette thématique, on vous recommande cet article sur la réparation de la fracture inter-générationnelle par le gaming !

gaming-et-marketing-digital
©Influencia

Si finalement, vous avez envie de prolonger nos échanges autour du gaming, de marketing digital, de la pizza à l’ananas (mon pêché mignon)… ou de tout autre chose, c’est ici !