Please. Do not please your boss ! - Agence Link
managament-netflix-link-agence

Please. Do not please your boss !

managament-netflix-link-agence

TU-DUM ! Et si vous appliquiez à votre entreprise les 6 guidelines internes de @Netflix ? Que l’on pourrait résumer par le mantra suivant : Don’t be good, be the best !

Merci à @Jean-Philippe Magne pour son article brillant qui inspiré celui-ci !

Never try to please your boss !

1.    Passez avec succès le Keeper test

« Est-ce que je me battrai pour garder ce salarié ? Et jusqu’où ? » Chez Netflix, pour chaque talent interne, ces deux questions sont régulièrement posées. Dans cette licorne américaine, pas d’état d’âme si la réponse à la première question est : Non. « On est une équipe, pas une famille ».

Avoir un certain niveau de compétences, voire un certain talent c’est déjà formidable, mais votre talent ou celui de tel salarié, est-il supérieur au niveau moyen de la société ?

Être (et rester) un expert dans votre secteur vous place dans une position nettement plus favorable. Maître de votre environnement, vous appréhendez les enjeux du secteur, ses évolutions futures, ses risques éventuels.

Bref, continuez à vous informer, à vous former pour toujours gagner en expertise, devenir la référence de votre environnement professionnel et passer (ou faire passer) avec succès le Keeper Test.

management-spirit

2.    Donnez du feedback

Chez Netflix, on encourage le retour d’expérience et le partage de suggestions. Gardez en tête une règle d’or : votre feedback doit être positif. Soyez orientés vers le progrès et non dans le dénigrement ou la fatalité face à des expériences infructueuses.

Comme le disait Nelson Mandela : « Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends ! ». Votre proposition sera ou non retenue, mais votre participation aura eu le mérite de faire avancer le process. Chez Netflix, le CEO est probablement la personne qui reçoit le plus de feedback. Vu les performances de la plateforme, il semblerait qu’il en tire quelques enseignements ! Une bonne idée en créa peut venir d’un commercial et une proposition commerciale peut être optimisée par un agent administratif. La créativité et l’intelligence sont les vertus les plus répandue3.    Le contrôle c’est la mort de la créativité !

Chez Netflix on ne compte plus les jours de congés. Mieux, on encourage les salariés à en prendre ! Pour mieux régénérer les esprits, booster le dynamisme et favoriser la créativité et l’essor de nouvelles idées. On ne vérifie pas non plus vos notes de frais au quotidien. Chaque année, 10% des frais sont expertisés, le couperet tombe alors sans appel en cas d’indélicatesse de la part d’un salarié. La confiance est une amie exigeante et radicale mais juste.

4.    Payer plus pour travailler mieux

Les salaires chez Netflix sont au-dessus de la moyenne du marché. Du coup, on suggère aux salariés de postuler ailleurs, ne serait-ce que pour faire la comparaison. De la confiance, de l’autonomie, autant d’avantages qui apportent du confort à l’équipe. En contrepartie la direction est autorisée à attendre le maximum d’implication de ses équipes. Donc si vous voulez attirer et conserver les meilleurs talents, la recette est simple et semble efficace. On est bien loin du formatage courant des petits chefs. Bercés par une culture de l’hyper-contrôle, ils finissent par tout sédimenter, scléroser. Ils sont pratiquement toujours une partie du problème. Plus rarement, une part de la solution !

pratiques-management

5.    Si c’est flou, il y a un loup !

Chez Netflix, on travaille dans des espaces ouverts, aérés lumineux et à la mode anglo-saxonnes les données financières et salariales sont largement disponibles pour tous. 

Bureaux fermés, barrages de secrétaire, étages inaccessibles, opacité de l’organigramme et des données autant de freins qui gênent la circulation des informations et des idées.

En tant que manager, partagez le plus d’information possible avec le maximum de gens concernés. Plus ils en sauront, mieux ils seront à même de comprendre les enjeux, de s’y impliquer et de participer à la solution. La plus grande confidentialité est évidemment la contrepartie exigée pour cette mise en transparence. Intuitivement, c’est le management qui a toujours été mis en place au sein de Link

6.    Si vous êtes le boss, soyez le boss !

A la fin, il faut bien trancher. Chez Netflix, chaque manager est pleinement responsable des décisions qu’il prend. En cas d’échec, assumez la responsabilité de ce qui s’est passé. Et écoutez-les feedback. Peut-être avez-vous négligé des alertes ou des suggestions en amont. En cas de succès, célébrez avec vos équipes la victoire et n’oubliez pas de remercier chacun, jusqu’au plus petit échelon afin de souder les équipes.

Pour aller plus loin : No rules rules de Reed Hastings, CEO de Netflix, avec l’aide d’Erin Mayer, professeur à INSEAD Business School.

netflix-management